Samsung Gear VR

Le casque Samsung Gear VR est un casque à mi-chemin entre les solutions de réalité virtuelle complètes telles que le HTC Vive ou l’Oculus Rift et les casques plus bas de gamme tels que le Google Cardboard ou le Homido. Tout comme ces 2 derniers exemples, le Gear VR s’utilise avec son smartphone en guise d’écran. Mais attention, car il ne supporte pas tous les smartphones; seulement les Samsung Galaxy S6, S6 edge, S6 edge+, S7 et S7 edge. Samsung s’est associé avec Oculus (la société qui produit le Rift) afin de bénéficier de l’expertise d’Oculus pour la création du casque et de celle de Samsung pour la commercialisation.

L’histoire du Samsung Gear VR

Depuis les années 1980, Samsung est un fabricant sud-coréen de produits électroniques, essentiellement pour le grand public (téléviseurs, électroménager, ordinateurs, smartphones, etc…). De nos jours, Samsung est un des leaders de la fabrication et de la distribution de smartphones dans le monde. Suite à l’arrivé des casques de réalité virtuelle utilisant les smartphones des utilisateurs (Google Cardboard, Homido, etc…), Samsung a souhaité proposer son propre casque de réalité virtuelle, en utilisant ses smartphones en guise d’écran. En effet, les smartphones haut de gamme de la marque coréenne peuvent se targuer d’avoir un affichage très qualitatif; ce qui est indispensable pour profiter d’une bonne expérience en réalité virtuelle.

Samsung s’est donc associé avec Oculus afin de proposer un casque utilisant ses smartphones, tout en bénéficiant du savoir-faire d’Oculus en matière de création et développement de la réalité virtuelle. De plus, le Gear VR bénéficie d’une compatibilité avec le portail d’applications de l’Oculus Rift. Samsung a de son côté travaillé à rendre l’écran de ses smartphones de la meilleure qualité possible afin de proposer une expérience proche des casques haut de gamme. Samsung se chargeant également de la distribution du masque.

Ainsi, en Janvier 2015, une première version du Samsung Gear VR est sortie. Cette première mouture se basait sur le Galaxy Note 4. En Mai 2015, la firme a sorti une seconde version, plus aboutie, et destinée aux Galaxy S6, S6 Edge et S6 Edge+. Ces deux premières versions du casque sont essentiellement destinées aux développeurs (bien que disponibles pour le grand public) et font plus office de “tests” pour la firme.

En Décembre 2015, la version commerciale du Samsung Gear VR est disponible au grand public. En Février 2016, Samsung présente les nouveaux fleurons haut de gamme de ses smartphones, les Galaxy S7 et S7 Edge. Samsung en profite pour annoncer que pour chaque précommande d’un S7 et S7 Edge (avant le 10 Mars 2016) un Gear VR serait offert.

Les spécifications techniques

  • Ecran: Smartphones Galaxy S6, S6 edge, S6 edge+, S7 et S7 edge (écrans de type AMOLED)
  • Résolution: 2560 x 1440 pixels (1 écran divisé en 2 pour afficher 1280 x 1440 pixels par oeil)
  • FOV (Champ de vision): 96°
  • Fréquence: 60 images par seconde
  • Audio: Écouteurs audio fournis avec le smartphone
  • Capteurs: Accéléromètre, capteur gyroscopique, capteur géomagnétique, capteur de présence
  • Poids: 318 grammes
  • Divers: Réglage de l’écart entre la lentille et l’écran. Pavé tactile, bouton retour, touches de volume sonore intégrés au casque
  • Disponibilité: Décembre 2015
  • Prix: 99€ (hors coût d’un smartphone compatible)
  • SiteSite officiel

Notre avis sur le Samsung Gear VR

Ce casque peut être un excellent choix pour les possesseurs d’un smartphone compatible. Par contre, nous ne pensons pas qu’il soit judicieux d’acheter exprès un smartphone compatible pour ensuite acheter ce casque. En effet, un Galaxy S7 coûte actuellement 699€ (et 799€ pour le Galaxy S7 Edge) et le Gear VR coûte 99€. Soit un total de 800€ à 900€ pour bénéficier de ce dispositif de réalité virtuelle. Dans le même ordre de prix, il est bien plus judicieux de s’orienter directement vers un HTC Vive ou un Oculus Rift afin de profiter d’une véritable expérience bien plus complète et de meilleure qualité.

Néanmoins, le Gear VR ne démérite pas. Bien au contraire. Pour ceux qui possèdent un smartphone compatible, cela permet d’entrer dans la réalité virtuelle avec une solution financièrement accessible et proposant une expérience tout à fait honorable. Les smartphones compatibles bénéficient d’un écran de très bonne qualité, associé à des composants et des capteurs très réactifs. Cela assure une bonne immersion à l’ensemble. De plus, le casque permet d’accéder à la bibliothèque d’applications et de jeux de l’Oculus Store, promettant ainsi de très nombreuses heures de jeu et d’expériences en VR.

Bien entendu, ce casque est de bien meilleure qualité que d’autres dispositifs de réalité virtuelle utilisant le smartphone de l’utilisateur (type Google Cardboard ou Homido), essentiellement grâce à des capteurs de mouvements intégrés au casques, ainsi qu’à des écrans de bonne qualité. Mais il reste tout de même en-dessous des “vrais” casques de réalité virtuelle (type HTC Vive ou Oculus Rift) puisqu’il propose un champ de vision un peu plus faible et un tracking des mouvements légèrement en retrait de ses concurrents haut de gamme.

Ce casque est donc une bonne alternative aux casques plus onéreux (mais de meilleure qualité) pour quiconque possède déjà un smartphone compatible et qui souhaite découvrir la réalité virtuelle sans dépenser trop d’argent, mais sans patir d’une mauvaise expérience avec des casques plus bas de gamme de type Cardboard ou Homido.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.